Clôture le 30/06

Bien Commun
Titres participatifs

  • Industry, innovation and infrastructure
  • Sustainable cities and communities
Impact category Sustainable real estate Degree of maturity Amorçage
Amount collected : € 271 800.00

Pitch

Presentation

BIEN COMMUN est une Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC) qui œuvre à la revitalisation des petites villes et des villages en Occitanie. Pour ce faire, elle a créé un bureau d’études immobilières spécialisé en montage d’opérations immobilières auprès des collectivités locales, afin de revaloriser les bâtiments anciens sur les territoires ruraux. En 2023, elle complète son activité par la création d’une foncière solidaire sous la forme d’une SAS – La FONCIERE RURALE. En tant que maitre d’ouvrage, elle rénove des immeubles existants afin de proposer à la location des logements et commerces de proximité, à tarifs abordables. Aujourd’hui Bien Commun maîtrise toute la chaîne de valeur, depuis l’étude de faisabilité jusqu’à la location en passant par la rénovation du bien. En choisissant un format de société coopérative et détenant l’agrément ESUS, Bien Commun s’est spécialisé dans le montage de projets immobiliers à impacts positifs pour les territoires. Avec un chiffre d'affaires qui s'élève à plus de 261 k€ en 2023, Bien Commun sollicite aujourd'hui LITA.co afin de financer le développement de sa foncière, d’assurer le bouclage et le BFR de l’opération de Cazes, et de renforcer la structure financière du groupe. Ce premier projet de réhabilitation globale porté par la foncière proposera un commerce multi-services et huit logements intergénérationnels. Le coût global s’élève à 1,2 M€ avec un financement provenant des fonds propres de la foncière, de subventions publiques et de prêts bancaires. Les travaux débutant au 3ème trimestre 2024, Bien Commun souhaite lever 200 k€ auprès des citoyens afin de les engager dans sa mission à impact territorial.

Pour mettre fin à la spirale de déqualification des villages, participez au financement de Bien Commun et agissez à la revitalisation de ces territoires !

Le taux de réduction d'impôts sur le revenu de 25% concerne les entreprises labellisées ESUS, ce qui est le cas de Bien Commun - et doit officiellement entrer en vigueur après la validation de la Commission Européenne, dans les prochaines semaines. Il est donc fort probable que le taux actuellement à 18% remonte à 25% au cours de la collecte.

Découvrez la coopérative Bien Commun, en levée de fonds citoyenne !
1/2

Follow the project on:

Team

3 co-fondateurs, 8 salariés et stagiaires, 2 membres du directoire, 45 associés

Magali Pascal, Fabien Zufferey et Clara Allgaier co-fondent la SCIC Bien Commun en 2022, pour apporter des solutions opérationnelles à un problème systémique : celui de la dévitalisation des petites villes et villages et la dégradation alarmante, parfois dangereuse, du parc immobilier sur ces territoires. Issus de formations très différentes, l'équipe dispose d'une multitude de compétences dans le montage d'opérations immobilières complexes. Des compétences notamment financière, juridique, architecturale, technique, en gestion de projet, animation et participation citoyenne. L'équipe est également expérimentée en matière de vie coopérative, outre son choix de se créer en Société Coopérative d’Intérêt Collectif (SCIC), elle s’est développée aux côtés de la SCOP Ecozimut - un bureau d'études fluides, thermique et environnement - qui a investi dans Bien Commun pour développer un outil de maîtrise d'ouvrage afin de faciliter l'innovation en matière de rénovation de bâtis anciens.

Magali Pascal
Co-fondatrice et Directrice Générale
Fabien Zufferey
Co-fondateur et Président
Clara Allgaier
Co-fondatrice et Responsable d’opérations
Marion Chauveau
Architecte responsable d’opérations
Suzelle Meyer
Ingénieure responsable d’opérations
Agnès Bonnet
Responsable administrative et financière

Challenges

Les villages en Occitanie souffrent d’une dévitalisation depuis la désindustrialisation, qui se traduit par une spirale de déqualification de ces territoires. Le parc immobilier en cœur de bourg a commencé par se dégrader en raison du départ des ménages solvables en périphérie (pavillons). Cela a entrainé le développement de zones commerciales périphériques. Les bâtis anciens sont tombés en friche par manque d’investissement et de compétences. En parallèle, le taux de vacance des logements a augmenté et les commerces ont fini par fermer. Par conséquent, les centres-bourgs se sont dégradés, ont perdu en autonomie et attractivité. En moyenne 2 bâtiments sur 10 sont vacants dans ces territoires. Les opérations de réhabilitation sont devenues très coûteuses et représentent un facteur désincitatif supplémentaire à l’achat pour les ménages. De plus, ces territoires manquent cruellement d’opérateurs immobiliers pour soutenir la rénovation des bâtis. C’est pour pallier l’ensemble de ces problématiques que les co-fondateurs ont choisi de créer Bien Communn.

Solutions

La mission de Bien Commun consiste à participer à la revitalisation des petites villes et villages par la rénovation de bâtiments pour créer de nouveaux lieux de vie. Bien Commun répond à cette problématique mal adressée et se spécialise dans la rénovation de biens avec une maîtrise sur toute la chaîne de valeur. Son objectif est de faire de ces territoires des modèles en matière d’innovations sociales, immobilières et de transition écologique. Pour ce faire, Bien Commun, par le biais du bureau d’études immobilières et de la foncière, cherche à réhabiliter et restructurer le parc immobilier ancien, à réouvrir des commerces en centre bourg, à proposer des logements de qualité et abordables, le tout pour favoriser le développement économique, réduire le taux de vacance, recréer du lien social et rendre les zones rurales plus attractives. Le bureau d’études immobilières accompagne des collectivités territoriales dans le montage de projets immobiliers complexes grâce aux expertises complémentaires de son équipe (programmatique, juridique, financière, technique…). Quant à la foncière, elle se positionne sur un bien et concrétise le projet de réhabilitation en proposant une solution globale et personnalisée. A date, 15 opérations immobilières et 22 collectivités ont été accompagnées pour créer une centaine de logements, quatre habitats alternatifs et inclusifs, et une vingtaine de commerces et services.

Economic model

Bien Commun a un modèle hybride entre le bureau d’études immobilières et la foncière solidaire. Le bureau d’études répond à un besoin immédiat en assurant la rentabilité économique du groupe. En plus d'être le moteur économique, il permet de renforcer le capital humain par l'acquisition d'un savoir-faire à plusieurs échelles et une connaissance pratique des territoires ciblés. A long terme, le bureau d'études restera l'entité nourricière du groupe en lui assurant des revenus stables et en pré-finançant les opérations foncières. Une quinzaine d'études ont été réalisées en 2023, au prix moyen de 15 000€ par étude. Avec un résultat opérationnel positif dès 2023, Bien Commun atteint son seuil de rentabilité sans difficulté, à hauteur de 6 347€ à fin 2023. D'un point de vue stratégique, la foncière offre un levier opérationnel au groupe en lui permettant d'avoir la maitrise de l'ensemble de la chaîne de valeur sur ses opérations. En tant qu’outil de portage foncier, son modèle repose sur les loyers perçus des biens acquis et rénovés. Cette dernière bénéficie de coûts d’achat particulièrement bas, liés aux localisations en zones rurales. Elle réalise des travaux de réhabilitation lourde partiellement financés par des subventions publiques. La stratégie de Bien Commun est donc de capter les opérations par le bureau d'études, puis de solliciter la foncière pour concrétiser l’opération.

Long term impact

Le positionnement de Bien Commun répond à des enjeux à la fois sociaux et environnementaux :

- Revitaliser les territoires ruraux : Renforcer l’attractivité des territoires en impulsant une dynamique de rénovations et d’implantation de nouveaux commerces et services.

- Une offre de logements et de commerce abordables : Des logements et locaux à tarifs abordables à hautes performances énergétiques et environnementales, pour lutter contre la précarité énergétique.

- Réduire l’impact des bâtiments sur l’environnement : Réhabiliter écologiquement les bâtis vacants en les rénovant globalement avec des matériaux naturels issus de filières locales et avec un esprit low-tech.

50 Jobs created or secured
À un an après la levée de fonds
200 tonnes équivalent CO2 évités (produits de construction)
À un an après la levée de fonds

Transaction

Reasons to invest

Register or sign in to LITA.co and complete your account to see the information available on this page.

Q&a

Register or sign in to LITA.co and complete your account to see the information available on this page.
Fundraising goal
€ 400 000
Min. goal
€ 150 000
Max. goal
€ 400 000
Financial product
Titres Participatifs
Financial benefits
Annual interest rate of 6% to 7.5%
Tax benefit
Min
€ 100.00
Max
€ 300 000.00
Log in or Register to simulate my financial benefit
Investing in unlisted companies carries the risk of losing all the money invested.